Ce qui est caché derrière le dos de Marie

Publié le par Adj

Maurice, il est content.

C'est pas une grosse surprise, Maurice, on le pose quelque part, et souvent, il est content.

Là d'ailleurs, Maurice, il est assis dans un petit bassin. Blanc. D'environ 1m de diamètre. Le bassin, il est posé sur un pilier. Blanc. D'environ 1m de hauteur.

Maurice, il est seul dans la prairie, et il attends Maria.

Maurice et Maria, ils se sont mis d'accord. On commence par Maurice, et après on ira dans un des autres bassins pour faire Maria.

Maria, elle prend son temps. Alors Maurice, il attends. Content. Parce que Maurice, il aime bien les rêves avec Marie et Maria. Il s'y passe toujours des trucs marrants.

Pas comme les rêves avec Tonio. Dans ces rêves là, Maurice, il a rien le droit de faire. Et en plus il doit écouter. Qu'est-ce qu'on se fait chier dans les rêves avec Tonio !

Maira, elle a dû trouver une rallonge puisque maintenant de l'eau sort de la pomme, de douche.

Maurice, il a bien vite son T-Shirt et son short tout mouillés.

Maurice, il est savonné. On parle boulot.
« Alors, t'en es où ?
-                     Je regarde vers Templemars.
- Et ?
-      Ben... bof.
-                  Ah ?
-                       Oui.
-                            Oh.
-                                Hé !
-                                     Mmh.
-                                          Pfff...
-                                                  Quelle histoire ! »

Marie arrive également. Encore plus que d'habitude, elle sourit. On va bien s'amuser.

« Qu'est-ce que vous faîtes ? »

Maria, elle prend un air contrit.

« Ben ! Je le lave !
- Ah oui ! »

Marie, elle explose de rire, et de derrière son dos, elle sort...

Que sort Marie de derrière son dos ?

Maurice, il ne le sait pas. Le téléphone de Polux sonne. Polux se lève en sursaut, manque de marcher sur le duvet de Maurice.

« Allo ? Oui ? Non, je te rappelle. »

Maurice, il essaie frénétiquement de se rendormir.
« Je te hais. Je te hais. Je te hais. »

Mais il fait déjà grand jour, et de guerre lasse Maurice ramasse sa montre et se gratte la nuque, signes d'un lever imminent.

Publié dans Maurice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Et bien!! tu fais des rèves très louches.Je me demande comment Freud aurait interprèter ton rève.Traumatiser par les douches dans ton enfance ?
Répondre